Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 18:39

Tout commence par une balade en bateau et quelques photos. La photo numérique a remplacé avantageusement le carnet de croquis réservé aux moments de détente, quand on a le temps, quand le climat s'y prête...

Mais de la photo à la peinture, il y a un bout de chemin, de la réfexion, de la composition, et même quand l'aquarelle est complexe, l'établissement d'une petite stratégie!

 

P1110331.JPG    petit croquis préparatoire, mise en jambe  et réflexion

 

P1110332.JPG    validation de la composition, essais de couleurs et comme on va procéder par quelques lavis successifs, avec utilisation de réserves (gomme à masquer), on note quelques repères que l'on fera d'ailleurs évoluer en cours de route,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110340.JPG    tracé assez précis, réserves et premier lavis jaune auréoline passé au pinceau rond

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110342.JPG   

nouvelles réserves pour disposer dd'éclats de lumière jaune en final (ils s'avèreront d'ailleurs trop jaunes et devront être légèrement verdis. Comment? projection de liquide à masquer avec un pinceau de bricolage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110350.JPG    lavis rose permanent très léger, et mélange Bleu Winsor + jaune auréoline pour avoir une base pour d'éventuelles nouvelles réserves,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110374.JPG   C'est le moment de commencer à travailler les rochers qui ont vocation à être vus, pour la plupart, par transsparence sous un prochain lavis plus puissant,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110381.JPG   la rive est formée de 2 lavis qui se rejoignent: Vert Winsor plus un poil de rouge dans le lavis qui descend, Bleu Winsor plus un peu de cramoisi d'alizarine pour celui qui monte (évidemment, dans la réalité on retourne la feuille). Je reghrette un peu ce choix de vert, le mélange Bleu Winsot + Jaune Auréoline est beaucoup plus brillant, plus froid et donc idéal pour l'arrière plan.

Pour l'eau, je fais l'inverse.

Ces lavis sont réalisés par épanchement de peinture, sans pinceau ou presque,

 

 

 

 

      .

P1110382.JPG     

  Reste à enlever le liquide de masquage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1110383.JPG    Et à terminer,

Partager cet article

Repost 0
Published by claude marchalot - dans peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Peintures de paysages de Bretagne et d'ailleurs
  • Peintures de paysages de Bretagne et d'ailleurs
  • : Peinture de paysages, la production et les expositions de Claude Marchalot, au fil du temps, sur Brest et Recouvrance, sur les sentiers côtiers du finistère nord: Plouguerneau, Lampaul Plouarzel, Le Conquet, Plougonvelin... puils la rade de Brest, le Portugal, l'Islande
  • Contact

Recherche

Liens