Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 17:08

Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'une fixation sur l'Islande et je travaille sur d'autres sujets mais il me faut bien faire la promo des carnets d'un aquarelliste en Islande.
La Librairie Dialogues à brest m'accueille, en rayon mais aussi dans sa vitrine (passage Auguste Pavie) durant le mois de juin, pour une dizaine de peintures, de Reykjavik à Stykkisholmur et au delà. Ce carnet présente la géographie si particulière de l'Islande, engendrée par les forces de la tectonique des plaques. Marié à une paimpolaise et donc sensibilisé à "l'épopée islandaise" de nos pêcheurs, j'ai aussi découvert et peint avec émotion les souvenirs toujours présents de cette épopée: l'hôpital français de Faskrudsfjordur, village du sud est de l'île dans lequel se trouve un cimetière de marins français, ou encore, le port de Grundarfjordur, petit village au nord ouest, dans la péninsule de Snaefellness où l'on peut emprunter une "rue de Paimpol" (ville jumelée) avant de découvrir sur la grève une stèle portant fièrement l'hermine bretonne.

Peintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayonPeintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayon
Peintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayonPeintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayon
Peintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayonPeintures d'Islande en vitrine à Dialogues Brest en juin 2017 et carnet en rayon
Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 15:35

Cette galerie sympathique est située 15 rue Navarin ( juste à côté de la place Guérin) à Brest,

Elle accueille depuis le début quelques unes de mes peintures et il était temps d'en amener des nouvelles.

C'est chose faite avec quelques paysages portugais du haut Douro et de Lisbonne:

 

Haut Douro

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 13:45

C'était au Quartz (principalement mais aussi ailleurs) à Brest, du 12 au 14 mai et nous étions 80 environ,

Et j'ai pu y présenter mon carnet d'Islande avec quelques peintures dans un petit stand bien entouré d'artistes, carnettistes et dessinateurs très sympas puisqu'il y avait à juste à côté, Marion, ses globes et son univers marin pour nous inviter au voyage , Alexia et les Philippines, Anne et le cercle polaire, Sophie et l'Himalaya, Soazig et l'Islande aussi, Xavier et sa "cuizine voyageuze", Sabine et ses confidences illustrées de pied cassé et Laurent qui démêlait l'écheveau du cadastre fragmenté d'Ouessant ,

Mon carnet sera maintenant dispo chez Dialogues Brest qui me fera l'honneur d'exposer quelques peintures en juin,

 

Le festival dans le supplément dimanche du Télégramme :

 

petit zoom sur la piste des morutiers

petit zoom sur la piste des morutiers

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 14:17

 

Ca se passe à 

Brest du 12 au 14 mai au Quartz

Témoignages dessinés, Urban sketchers en exposition et en action, carnets de grands espaces et bien d’autres rendez-vous… Tels sont les axes principaux de cette 8e édition.

Ouverture de 10 h à 19 h le vendredi, de 10 h à 21 h le samedi, de 10 h à 18 h le dimanche.

Entrée : prix libre.

 

J'y présenterai mon carnet de voyage islandais:

grand format de 30 x 30 cm, 215 illustrations dont 40 peintures, avec commentaires associés (voir ci-dessous). Ce carnet sera disponible sur le stand de la librairie ENKI pour 23 €

 

Pour toute information sur le festival,

le site ENKI

 

 

L'affiche du festival

L'affiche du festival

Après quelques décennies passées au service de la recherche océanographique, l'Islande ne pouvait manquer d'être, pour moi, une destination fascinante.

Cette île de glace et de feu, traversée de part en part par la dorsale médio-atlantique, est un livre de géographie grand ouvert :
. sur l'expansion océanique qui chaque année élargit son territoire de quelques centimètres,
. sur la tectonique des plaques et le volcanisme qui l'accompagne, que les islandais exploitent, malgré les dangers, pour se chauffer, cultiver et produire de l'électricité,
. sur les impacts tangibles du réchauffement climatique, ici mesuré par le recul des glaciers
. et sur la biodiversité marine avec des ressources halieutiques importantes et une pêche omniprésente le long de ses côtes.

L'Islande, c'est aussi l'histoire d'une extraordinairement tenace communauté humaine d'environ
300 000 habitants aujourd'hui qui, depuis cinq siècles, a réussi à subsister et se développer dans un environnement hostile et difficilement accessible, communauté dont le destin a parfois croisé le notre : marié à une paimpolaise et intéressé depuis longtemps par « l'épopée islandaise », j'en ai retrouvé (et peint) nombre de témoignages dans le paysage : stèles, hôpital, cimetière… avant de découvrir dans une librairie de Reykjavik, le surprenant livre « Pêcheurs de France, vus par les islandais » de Maria Oskarsdottir, miroir islandais étonnant de l'ouvrage très réaliste de François Chappé (L'épopée islandaise, édition L'Albaron, 1991) et du romanesque « Pêcheurs d'Islande » de Pierre Loti.

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 17:07

Voilà, décrochage lundi dernier de mes peintures au 24 ème salon d'Iroise de Plouarzel,

Peu avant c'était le salon du Relecq organisé par "Art et Vie" 

et juste avant, le 33ème salon artistique de Cleder.

 

Ce fut l'occasion de voir des peintures de qualité et de faire des rencontres sympas !

Et toutes mes excuses pour ceux qui y ont vu une nouvelle fois mes peintures islandaises qu'ils vont revoir encore au festival du carnet de voyages organisé par ENKI à Brest puis à Dialogues Brest durant tout le mois de juin à l'occasion d'une petite promo de mon carnet de voyage islandais déjà disponible en rayon dans la librairie,

Après, ça sera la découverte d'autres sujets, le travail est déjà bien entamé.

 

La peinture ci dessous, un peu mélancolique mais aussi assez typique des paysages d'Islande où tout le long de la côte, les fermes se blottissent au pied des montagnes, voire des glaciers... c'est sur la côte sud-est un peu avant le port de Hofn...

bref ce paysage a obtenu une mention lors du 3ème salon artistique de Cleder

 

 

 

 

Islande, la ferme aux moutons

Islande, la ferme aux moutons

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 15:44

Ca se passera comme d'hab dans le grand hall d'honneur de la Mairie avec sans doute plus de 200 exposants,

du 2 au 11 février, tous les après-midi,

 

Pour moi, ces deux vues de Brest, variations sur nos saisons: la première, c'est le jardin Kennedy et ses arbres magnifiques dans la splendeur de l'automne 2016

 

Après l'automne, l'hiver qui nous vouvre une petite perspective du haut de la" rue neuve" vers la porte Jean Bart et nos goélettes. Rue neuve entre guillemets: dessous la chaussée, les ruines du vieux Recouvrance nivelées après la guerre et sur les quelles on a reconstruit. Pas loin, il y a des immeubles où lorsqu'on descend à la cave, quelques mètres sous terre, on se toruve face à une ancienne porte d'entrée au niveau de l'ancienne chaussée d'avant les bombardments. Brest, ville tragique et mystérieuse.

Après l'automne, l'hiver qui nous vouvre une petite perspective du haut de la" rue neuve" vers la porte Jean Bart et nos goélettes. Rue neuve entre guillemets: dessous la chaussée, les ruines du vieux Recouvrance nivelées après la guerre et sur les quelles on a reconstruit. Pas loin, il y a des immeubles où lorsqu'on descend à la cave, quelques mètres sous terre, on se toruve face à une ancienne porte d'entrée au niveau de l'ancienne chaussée d'avant les bombardments. Brest, ville tragique et mystérieuse.

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 13:03

Premier voyage en téléphérique vers les Capucins, nous étions nombreux, la vue est grandiose!

 

Voilà qui va nous offrir de superbes perspectives!

 

Au bout, les capucins réaménagés: quel espace! ouverture de la mediathèque prévue le 3 janvier, *

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les vues rapprochées conservent quand même leur charme:

il y a 4 ans, les goëlettes vues du pont

et ce qu'on voyait dessous, le ptit pont Guédon, (acryliques), avec les bateaux de la gendramerie maritime, des pompiers  et du pilote,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 16:20

Après le premier salon de Logonna Daoulas, direction: Guipavas où du 5 au 20 novembre 2016 à l’Alizé, se tiendra ce 34ème salon d'Automne ,

C'est ouvert tous les jours de 14 à 18h,

J'y vais avec trois peintures "islandaises":

 

Ce premier fjord en arrivant dans la péninsule de Snaefellness est l'un des plus beaux que nous ayons vu.

Ce premier fjord en arrivant dans la péninsule de Snaefellness est l'un des plus beaux que nous ayons vu.

Sur la 1, avant Skogar, un petit troupeau de vaches s'accroche aux contreforts du volcan. Elles n'ont pas de cornes! Un peu moins présentes que les chevaux islandais, elles agrémentent cependant fréquemment le paysage. Wikipedia nous apprend qu'elles sont 75 000 sur l'île et qu'elles aussi, comme les chevaux, ont subi peu de croisements génétiques du fait de l'isolement de l'île. Leurs "ancêtres" auraient été importées de Norvège lors du peuplement de l'île par les vikings au Xème siècle. Certainement une belle navigation à l'époque! C'est un plaisir de peindre leurs robes variées: brunes, rouges, pie noir, pie rouge...

Sur la 1, avant Skogar, un petit troupeau de vaches s'accroche aux contreforts du volcan. Elles n'ont pas de cornes! Un peu moins présentes que les chevaux islandais, elles agrémentent cependant fréquemment le paysage. Wikipedia nous apprend qu'elles sont 75 000 sur l'île et qu'elles aussi, comme les chevaux, ont subi peu de croisements génétiques du fait de l'isolement de l'île. Leurs "ancêtres" auraient été importées de Norvège lors du peuplement de l'île par les vikings au Xème siècle. Certainement une belle navigation à l'époque! C'est un plaisir de peindre leurs robes variées: brunes, rouges, pie noir, pie rouge...

Le lac Myvatn, au nord de l'Islande,

Le lac Myvatn, au nord de l'Islande,

Repost 0
Published by claude marchalot - dans peinture islande
commenter cet article
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 14:32

Ca se passe du samedi 22 octobre au 1er novembre 2016, salle kejadenn, tous les jours de 14 à 18h

avec une quarantaine d'artistes de la région et Anne Smith, invitée d'honneur,

Ma permanence: jeudi 26 octobre de 14 à 18h

 

Pour ma part, j'y suis avec ces quatre aquarelles, paysages de la rade:

Rivière de Daoulas, Porz beach, Deolen, Kernisi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kernisi

Kernisi

Porz Beach

Porz Beach

Deolen

Deolen

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 13:51
Accalmie 2016 à Loguivy de la Mer

Après la Maison de la Fontaine et les routes islandaises, cet été, me voici en route pour Accalmie, le salon d'Automne de Loguivy de la mer qui m'accueille avec avec plusieurs autres artistes du 9 au 25 septembre 2016.

J'y vais avec 16 peintures, d'Islande car Loguivy, c'est Ploubazlanec, le pays des" pêcheurs d'Islande " chers à Pierre Loti, mais aussi avec quelques aquarelles de la rade de Brest, du Portugal (ce fut mon premier carnet de voyage) et de Paris,

L'entrée est libre et gratuite, ça se passe tous les jours de 15 à 19h, dans la Salle des fêtes de Loguivy de la Mer, Ploubazlanec

Repost 0
Published by claude marchalot
commenter cet article

Présentation

  • : Peintures de paysages de Bretagne et d'ailleurs
  • Peintures de paysages de Bretagne et d'ailleurs
  • : Peinture de paysages, la production et les expositions de Claude Marchalot, au fil du temps, sur Brest et Recouvrance, sur les sentiers côtiers du finistère nord: Plouguerneau, Lampaul Plouarzel, Le Conquet, Plougonvelin... puils la rade de Brest, le Portugal, l'Islande
  • Contact

Recherche

Liens